décès

Qui ?

Zineb, 80 ans

FemmePassante

Quoi ?

La victime a reçu une grenade lacrymogène en pleine figure, alors qu'elle tentait de fermer la fenêtre de son appartement situé au 4ème étage d'un immeuble de la rue des feuillants à Marseille, au moment d'un tir nourri de grenades lacrymogènes s'abattait sur des manifestants de "la marche pour un logement digne" du 1er décembre 2018, en marge de l'acte III des gilets jaunes (ces derniers s'étant dispersés plus tôt dans l'après-midi). Ces manifestants fuiyyaient la répression policière par la rue des Feuillant qui donne sur le quartier de Noailles, où des immeubles se sont effondrés le 5 novembre 2018. Avant d'être emmenée aux urgences, feu Zineb Redouane a déclaré à une voisine venue la secourir "Ils m'ont visée". Elle a réaffirmé cette accusation à son fils qui l'a jointe par téléphone, avant sont entrée au bloc opératoire.

décès

Comment ?

LacrymoCDIusage de l'arme prohibé

Où et quand ?

01.12.2018, vers 18:30

Sources