Allô Place Beauvau ?

C'est pour un bilan (provisoire)

Gilets jaunes et violences policières : un recensement exclusif

Faits, dates, lieux, forces impliquées, type de blessures

Depuis le début du mouvement #GJ, le journaliste indépendant David Dufresne compile sur son fil Twitter les violences policières. Des centaines de faits regroupés, contextualisés et consultables ici. Par tous et à tout moment.

Attention certaines images sont très dures.

Typologie des blessures

Mise à jour le 19.06.2019 à 19:21

308 Blessures à la tête
18 Blessures à la main
28 Blessures au dos
75 Blessures aux membres supérieurs
131 Blessures aux membres inférieurs
4 Blessures aux parties génitales
119 Autres, non renseignés
160 Intimidations, insultes, entraves à la liberté de la presse
  • 843 signalements
  • 1 décès
  • 308 blessures à la tête
  • 24 éborgné·es
  • 5 mains arrachées
Répartition des victimes 47 27 33 115 Medics Journalistes Mineur·es et lycéen·nes Passant·es 621 Manifestant·es

Chiffres officiels (Ministère de l'Intérieur) au 23.05.2019 : 2 448 blessés, 561 signalements déposés à l'IGPN, 265 enquêtes judiciaires de l'IGPN, 8 enquêtes administratives, 15 enquêtes judiciaires de l'IGGN, 72 enquêtes transmises au Parquet, 19 071 tirs de LBD, 1 428 tirs de grenades lacrymogènes instantanées, 5 420 tirs de grenades de désencerclement , 474 gendarmes blessés et 1 268 policiers blessés.

Cartographie de la répression

Les armes controversées en présence

La doctrine d'utilisation

Nos signalements

Recoupements, vérifications, alertes : comment nous travaillons nos signalements.

Notre méthodologie

843 signalements

Les signalements marqués d’une bordure dénotent un manquement possiblement aggravant au code de déontologie police.